9
827

Opel Adam Slam 1.0T 115 ch

Tout sur mon Adam, mon avis, mes remarques et mes astuces.

Configuration

ADAM Slam
1.0 ECOTEC Direct Injection Turbo 115 ch Start/Stop, boîte manuelle, 6 vitesses, châssis sport surbaissé

Coloris
Rouge "Red 'n' Roll"

Décor intérieur
Mixte, Morrocana, Jet Black surpiqûres noires

Jantes
Jantes alliage "Swiss Blade" 17"

Options
Décors intérieurs Rouge "Red 'n' Roll"
Bandeau de la planche de bord Rouge "Red 'n' Roll"
Décors panneaux de portes Rouge "Red 'n' Roll"
Partie inférieure de la console centrale Rouge "Red 'n' Roll"
Klaxon bi­tons
Espace de rangement petits objets
Tapis de sol en velours "Zébrures carbone"
Calandre Noir "I'll be Black"
Pédalier Sport
17" "Swiss Blade" taillées au diamant, Noir Laqué et cerclage Rouge "Red 'n' Roll"
Pack Visibilité 1
Allumage automatique des phares
Capteur de pluie
Rétroviseur intérieur électrochromatique
Ciel de toit illuminé avec 64 LED
Pack Lumière d'Ambiance
Pare-soleils orientables avec miroir de courtoisie côté passager

Choix

Décidé pour le rouge, un magnifique rouge tomate cerise bien brillant, j'ai longtemps hésité entre un toit noir ou rouge avec ou sans le toit en verre. Avec le toit noir, je trouve que la voiture a l'air plus petit. Le toit est presque invisible et la ligne est pratiquement celle d'une décapotable. J'ai abandonné le toit en verre aussi pour des raisons esthétiques, parce que j'ai trouvé l'habitacle assez clair et parce que je voulais vraiment le ciel de toit avec les LED. Et puis en gardant le toit d'origine, c'est 1000 euros de moins sur la note. Avec les roues noires cerclées de rouge et la calandre noire aussi mais en gardant les rétroviseurs en rouge, avec les optiques entourés de noir et les vitres teintées, on obtient un joli contraste et l'allure est clairement masculine et sportive.

La décoration intérieure en rouge s'imposait. Je peux toujours la changer plus tard si ça me chante. En laissant le volant, le levier de vitesse et la poignée du frein à main en noir, l'habitacle est plus chic.

Allumage automatique des phares, capteur de pluie, rétroviseur intérieur électrochromatique, ça va sans dire. Le pédalier en aluminium est indispensable pour une voiture sport. Les tapis bien épais s'accordent avec les sièges.

L'option StarLight est très réussie. La nuit, tout l'habitable est illuminé avec discrétion sans marquer les visages. L'éclairage d'ambiance avec ses 8 couleurs ajoute encore du cachet à l'ensemble. Si on a éteint le plafonnier, quand on déverrouille la voiture ou quand on retire la clé de contact, les 64 LED, l'éclairage d'ambiance et le tableau de bord s'allument dans une atmosphère électrique. Effet garanti.

▶ Configurez votre Adam

Avis

Mon Adam remplace une Polo GTI 1.8T de 150 ch que j'ai pu conduire pendant 8 ans avec beaucoup de plaisir, souvent en mode rallye sur les routes de montagne dans les Vosges. Je conduis aussi régulièrement depuis 2 ans une Focus SW Titanium équipée d'un excellent 3 cylindres 1.0T de 125 ch dont le couple de 170 Nm est identique à celui de l'Adam mais avec 140 kg de plus à déplacer.

Mon Adam date de juillet 2015.

Impression

Le design extérieur et intérieur de l'Adam est tout simplement saisissant. Quel style ! Cliquez dans la galerie de photos pour juger de son allure extérieure et de l'agencement intérieur. Vous ne trouvez pas que l'avant a comme un petit air de Porsche ? À l'intérieur, la planche de bord donne une réelle sensation d'espace. Les cadrans du tableau de bord sont en aluminium brossé comme les buses d'aération. Un point rouge suit les aiguilles rouges. Le tout est cerclé de chrome. Les sièges sont fermes et enveloppants avec un bon soutien pour les lombaires. Le mélange tissu et cuir surpiqué est de très bon goût. Le coffre est relativement petit mais bien droit et aucun risque de voir ses courses tomber sur le parking quand on l'ouvre. Les sièges à l'arrière sont très faciles à basculer pour plus de place. La qualité de fabrication et l'assemblage sont irréprochables. Tout est parfaitement conçu, dessiné et fini dans les moindres détails. L'Adam est du niveau de l'A1, chic avec le fun en plus.

Direction

Certains commentateurs trouvent la direction de l'Adam trop assistée. C'est vrai que le volant est léger mais la conduite reste précise. On n'a pas la sensation d'être agrippé aux roues comme sur la GTI mais on s'y fait vite. La voiture vire bien à plat. Le train arrière suit sans sautiller ou glisser. Le mode City encore plus souple est très agréable pour circuler en ville, encore plus pour se garer.

Moteur

Le 3 cylindres 1.0T de 115 ch est un vrai régal. On sent une bonne poussée à 3000 tours. À moins de 2000 tours, c'est un peu mou. Une fois qu'on a bien intégré les rapports de boîte, on peut franchement s'amuser. Sur les petites routes en montagne, dans les lacets, je peux rester en 4ème et seulement rétrograder en 3ème et rarement en 2ème pour sortir d'un virage serré. Quand la route est juste sinueuse, je peux rester en 5ème. Le frein moteur est pratiquement inexistant mais moins que sur le 3 cylindres de la Focus qui laisse la voiture accélérer en descente.

Les moteurs de l'Adam et de la Focus sont proches sur le papier. À l'usage, je trouve celui de l'Adam, avantagée par son poids et son gabarit, un peu plus réactif et plus agréable à bas régime. Avec l'Adam, rouler à 50 km/h en 4ème et à 80 km/h en 6ème est tout à fait possible. Sur la Focus, les reprises sont plus laborieuses. L'Adam démarre en 3ème. La Focus ne démarre pas en 2ème. Le Start & Stop ? Efficace et discret avec un redémarrage un petit peu plus rapide que sur la Focus.

Après 1000 km de rodage en ville, sur voies rapides et surtout sur des petites routes de montagne, l'ordinateur m'annonce une consommation de 5,7 l, 1 litre de moins que ma meilleure moyenne avec la Focus. Depuis, avec une conduite un peu plus nerveuse, je suis stable à 6,2 l en montagne, 6,7 l avec une conduite sport, 5,2 l sur voie rapide, moins de 5 l sur RN et environ 6,3 l sur autoroute. Comme le réservoir ne fait que 35 l, on passe quand même souvent à la pompe. Sur autoroute en Allemagne, la voiture dépasse rapidement les 180 km/h mais la consommation monte à plus de 11 l.

La boîte, étroite, rapide et précise, est parfaitement étagée pour le moteur. Les rapports sont proches, 1000 tours/minute ou moins. On peut conduire en mode économique en passant rapidement les vitesses ou en mode sport et monter dans les tours pour plus de sensations. L'embrayage est souple mais il vaut mieux tenir un peu la pédale entre les rapports pour éviter un à-coup désagréable surtout en rétrogradant. On passe facilement de la 6ème à la 3ème avant un rond-point ou à l'inverse de la 2ème à la 4ème en ville ou de la 4ème à la 6ème après un dépassement.

Le moteur ne s'entend pratiquement pas dans l'habitable, juste un discret grondement sourd plutôt agréable. On ressent parfois quelques vibrations au démarrage en 1ère ou au passage en 2ème. C'est toujours beaucoup mieux qu'un diesel mais Ford a mieux géré ce problème typique des 3 cylindres et son moteur sonne plus cossu. Vitres baissées, on perçoit en accélérant, surtout à bas régime et à froid, quelques claquements, le sifflement du turbo et comme un frottement métallique. À plus grande vitesse, moteur chaud, on entend comme un feulement un peu plus sexy. Rien à voir avec le bouillonnement et les cris de rage du moteur de la GTI mais c'est finalement reposant.

Freinage

Le freinage est progressif. On peut appuyer un peu sur la pédale sans se retrouver projeté en avant comme sur la Focus. Une pression plus franche et on sent un freinage beaucoup plus intensif comme sur la Polo mais sans que le train arrière cherche à passer devant. Si on freine un peu fort dans un virage, un petit coup de volant et la voiture se replace immédiatement. Si on enfonce la pédale, en ligne droite de préférence, la voiture s'arrête brutalement. C'est mieux pour les piétons.

Suspension

L'amortissement est ferme mais confortable. La voiture penche un peu dans les virages serrés mais rien d'inquiétant. Les bruits de roulement sur des pavés ou sur une chaussée rugueuse sont assez présents, encore plus dès qu'on freine. C'est décevant vu que vitres fermées, on est bien isolé de l'extérieur. À noter que la direction ne s'en ressent absolument pas.

La voiture tourne à merveille. On peut vraiment tirer sur le volant dans une courbe pour rentrer à l'intérieur du virage. Le châssis sport, les larges roues et la réactivité de la direction assurent une tenue de route parfaite.

Ensemble

Le moteur, la boîte, le châssis, la direction et le freinage forment un ensemble cohérent et efficace. La voiture est confortable, vive, agile, stable, amusante et sûre, facile à conduire. Si on ajoute son design extérieur comme intérieur, les multiples options de personnalisation, son côté branché au sens propre comme au sens figuré, sa qualité de fabrication, le tout pour un prix raisonnable, l'Adam a vraiment (presque) tout pour elle.

Remarques

USB

Est-ce que je peux charger mon iPhone ou mon Android sur la prise USB ?

Extrait de la documentation :

Ne pas charger un équipement USB accessoire sur la prise USB. La chaleur générée peut causer des problèmes de performances ou endommager l'Infotainment System.

Je pense que la documentation dit clairement qu'il ne faut pas charger des accessoires USB comme une lampe, un ventilateur ou un frigo mais que de toute évidence un smartphone peut et doit pour la navigation avec un iPhone être branché sur la prise USB.

Ordinateur de bord

Opel a changé l'ordinateur de bord et son afficheur. L'ancien modèle, qui est encore décrit dans la documentation v.7, avait des caractères orangés et plus flous. La nouvelle version est nette et bien rouge comme les aiguilles des compteurs. Par contre, on n'a plus l'affichage de l'heure ni de la température extérieure. J'aurais aussi aimé pouvoir éteindre l'écran.

Feux antibrouillard

Ne cherchez pas comment allumer les antibrouillards à l'avant, l'Adam n'en propose pas, vraisemblablement pour ne pas nuire à sa plastique.

IntelliLink

Tous les constructeurs doivent abandonner ces afficheurs monochromes avec des dizaines de boutons. Une tablette tactile est sans comparaison plus esthétique et plus pratique. Gardez un chiffon doux dans la boîte à gants pour essuyer les traces de doigts !

J'ai acheté une clé USB SanDisk de 32 GO qui est très petite et que je peux aussi connecter à mon téléphone. Je la laisse toujours branchée dans la voiture sauf pour ajouter ou supprimer des images, des fichiers audio ou vidéo depuis mon téléphone ou éventuellement recharger mon téléphone sur la prise USB.

Téléphone

Aucun problème de connexion avec mon Android. L'interface est limpide. Le répertoire est bien présenté. Les voix sont claires et distinctes et nul besoin de crier pour se faire entendre.

Audio

Les 7 haut-parleurs produisent une véritable image sonore qui occupe tout l'habitacle. On peut même la déplacer. Sheryl Crow, Placebo, Wax Tailor, Herbie Hancock ou Rameau, tout s'écoute avec plaisir tant la musique et les voix sont restituées avec cohérence et sincérité.

Encodez vos CD en MP3 avec un débit de 192 kbps. Pensez à ajouter l'image de la pochette dans chaque fichier pour la voir sur l'écran. Le lecteur joue aussi les fichiers OGG mais pas si j'ajoute une image.

Pour ajouter la pochette Folder.jpg à tous les fichiers MP3 du dossier d'un album avec FFmpeg sous Linux :

for f in *.mp3; do ffmpeg -i "$f" -i Folder.jpg -map 0:0 -map 1:0 -c copy -id3v2_version 3 audio.mp3 && mv -f audio.mp3 "$f"; done

Pour écouter un CD dans l'ordre des pistes, nommez les fichiers 01 ..., 02 ..., etc. Appuyez sur Audio puis sur Dossiers. Sélectionnez le dossier du CD. Les noms des fichiers sont correctement affichés en entier et dans l'ordre alphanumérique. Appuyez sur le premier nom de fichier dans la liste pour commencer la lecture. À noter que le lecteur ne propose que les 2500 premiers fichiers trouvés sur la clé. L'indexation prend un certain temps au démarrage mais le lecteur peut toujours rejouer sans attendre les fichiers du dernier dossier ouvert.

Images

Téléchargez des fonds d'écran en 16:9. Des images JPG de 1280x720 pixels s'affichent très bien.

Sélectionnez une image à l'arrêt. En roulant, appuyez sur l'écran pour masquer les boutons et les informations. Changez la décoration de votre tableau de bord à volonté !

Dommage que le lecteur démarre toujours sur la dernière vidéo lue et non pas sur la dernière image affichée et qu'un message d'alerte apparaisse à chaque fois que la voiture s'arrête et repart et qu'il faille appuyer de nouveau sur l'écran pour masquer les boutons. C'est lourd. Une petite correction qu'une prochaine mise à jour du système pourrait apporter.

Vidéos

Je n'ai pas réussi à lire un MP4. J'ai essayé plusieurs formats d'encodage de la vidéo en vain. Par contre, aucun problème avec un AVI. Un AVI contient une vidéo en XVID et une audio en AC3. Une vidéo en 640x360 pixels s'affiche parfaitement en mode plein écran.

Téléchargez des vidéos en 16:9, si possible en HD. Les vidéos de 1280x720 pixels encodées en MP4 donnent le meilleur résultat après conversion en AVI.

Le bon format vidéo pour IntelliLink :

Conteneur : AVI
    Vidéo : XVID, 640x360 pixels, 1200 kbps
    Audio : AC3, 44.1 kHz stéreo, 192 kbps

Pour encoder en AVI une vidéo en MP4 avec FFmpeg sous Linux :

ffmpeg -i video.mp4 -vcodec libxvid -s:v 640x360 -b:v 1200k -q:v 3 -acodec ac3 -ar 44100 -ab 192k -ac 2 video.avi

Cette commande convertit le flux vidéo en XVID tout en retaillant l'image en 640x360 pixels avec un débit de 1200 kbps et le flux audio en AC3 avec une fréquence de 44100 Hz et un débit de 192 kbps.

Visitez la page Transcoder des fichiers audio et vidéo pour apprendre à installer FFmpeg et obtenir beaucoup d'informations sur la conversion des fichiers audio et vidéo sous Linux et Windows.

Navigation

BringGo est comparable à TomTom. Le démarrage demande tout autant de patience. Le calcul d'un parcours est très rapide. L'interface demande un peu de temps d'apprentissage. J'ai parfois eu du mal à indiquer un lieu de destination en dehors d'une ville jusqu'au jour où j'ai découvert la recherche intégrée dans Google. L'affichage est très complet avec les noms des villes alentour par exemple. Quand la jauge d'essence de la voiture est sur la réserve, l'image d'une pompe clignote sur l'écran et il suffit d'appuyer dessus pour avoir la liste des stations les plus proches. Le guidage est correct. Les numéros des routes sont toujours indiqués. La connexion en Bluetooth avec un Android est pratique et la consommation reste raisonnable. On peut rouler des heures sans problèmes. Si vous avez un iPhone, vous devrez obligatoirement le connecter à la prise USB. Dommage. La faute à Apple probablement.

Pensez à couper l'info trafic à l'étranger pour éviter toute utilisation d'internet.

L'écran est un peu bas donc attention en conduisant !

NOTE : Si la voix du guidage est trop faible, augmentez le volume de sortie sur le smartphone.

Radio

Si vous avez un abonnement internet illimité, installez TuneIn et vous pourrez écouter des milliers de stations dans le monde. Sachez que l'application télécharge environ 1 MO par minute pour un débit de 128 kbps. À l'étranger, ne lancez pas TuneIn ou gare à la note en rentrant !

Documentation

▶ Manuel d'utilisation 2014

▶ Infotainment System 2014

▶ La brochure Adam

Caradisiac 

Adam Slam 1.0T 115 ch

Avis, remarques et astuces

Commentaires

Pour ajouter un commentaire, cliquez ici.

Par